La numérisation dans les écoles

La numérisation fait de plus en plus partie de notre vie. Afin de pouvoir maîtriser les défis qui y sont liés, les enfants doivent apprendre dès leur plus jeune âge à utiliser les médias numériques de manière compétente et responsable. L'État fédéral et les Länder soutiennent les écoles à cet égard par le biais du Pacte numérique pour l'école, qui met à disposition un budget de soutien de 6,5 milliards d'euros au total pour l'équipement nécessaire des écoles, y compris l'infrastructure informatique et la qualification des enseignants. Le financement par l'argent des contribuables implique le choix de solutions aussi économiques que possible, qui doivent être performantes, durables et robustes. Pour que le câblage informatique des écoles fonctionne de manière fiable pendant de nombreuses années, il faut tenir compte de certaines particularités. Cela commence par le bâtiment : les nouvelles constructions d'écoles, dans lesquelles le câblage informatique est installé en même temps, sont relativement rares. La plupart du temps, les bâtiments existants, parfois très anciens, doivent être équipés. Selon la pièce et son utilisation, le câblage informatique des écoles diffère considérablement de celui des autres bâtiments.

Exigences particulières pour le réseau des élèves

La partie la plus simple du câblage informatique dans les écoles est le réseau administratif, dont le câblage est identique à celui des immeubles de bureaux selon la norme DIN EN 50173-2. Le réseau des élèves, qui pose des exigences supplémentaires en matière de câblage, en est séparé physiquement ou du moins logiquement en tant que réseau virtuel. Les connexions informatiques dans les salles de classe ne sont pas toujours en service, et un enseignant n'est pas toujours présent. Des boîtes de raccordement avec des clapets anti-poussière imperdables protègent les connexions informatiques contre les salissures. Selon le niveau de la classe, un couvercle à charnière verrouillable peut empêcher que les connexions soient accessibles à tous. Dans les salles à usage particulier, comme les salles techniques ou de chimie, les boîtes de raccordement de type IP44 protègent efficacement de la poussière et de l'humidité.

 

Choix de produits pour le câblage des écoles

L'équipement des salles avec un nombre approprié de connexions et leur positionnement dépendent du type et de la taille de l'école et du bâtiment. Dans un nouveau bâtiment, il peut être judicieux de prévoir, outre le câblage nécessaire au fonctionnement de l'école et à l'enseignement, une infrastructure informatique pour la domotique moderne et les solutions de smart building. Dans tous les cas, l'infrastructure informatique doit être conçue pour une longue durée de vie. Les produits simples, comme ceux utilisés occasionnellement dans les bureaux, ne sont souvent pas adaptés au rude quotidien des écoles. Des produits robustes de haute qualité et d'une longue durée de vie contribuent de manière décisive à la rentabilité globale.

 

La structure du réseau dans les bâtiments scolaires est identique à celle des immeubles de bureaux. Les normes de câblage DIN EN 50173-1 et -2 prévoient ici une structure de réseau à trois niveaux :

  1. Entre deux bâtiments (zone primaire, campus en anglais), les connexions en fibre optique sont privilégiées, car les longueurs de lignes sont trop importantes pour les lignes de données en cuivre. Cela peut se faire avec des fibres multimodes pour les longueurs de lignes jusqu'à 400 mètres, et des fibres monomodes sont nécessaires pour les longueurs supérieures.
  2. Entre les étages d'un bâtiment (zone secondaire, en anglais riser), on privilégie également les liaisons en fibre optique afin d'éviter les traînées de potentiel et les perturbations qui en découlent. Comme les longueurs de ligne sont ici inférieures à 400 mètres, on utilise des fibres multimodes.
  3. A l'étage entre le répartiteur et la boîte de raccordement (zone tertiaire, en anglais horizontal), on pose des lignes de données en cuivre performantes qui permettent également d'alimenter en électricité les terminaux dont la consommation électrique peut atteindre 71,3 watts.

Les PC et les ordinateurs portables sont équipés en standard d'une carte réseau 10/100/1000, ce qui signifie qu'ils peuvent transmettre des débits de données de 10 à 1000 mégabits par seconde (= 1 gigabit par seconde). L'exigence minimale pour les câblages informatiques dans les écoles est donc de 1 gigabit par seconde. Les composants de câblage - câbles, connecteurs et prises - des catégories de normes 5 et 6 sont conçus pour des débits de données allant jusqu'à 1 gigabit par seconde. La norme de câblage DIN EN 50173-2:2018-10 prévoit toutefois une durée d'utilisation d'au moins dix ans pour les câblages informatiques. Un nouveau câblage qui peut tout au plus transmettre les débits de données des appareils actuels n'est pas à l'épreuve du temps. Les composants de câblage devraient répondre aux exigences de la catégorie suivante, la catégorie 6A, pour des débits de données de 10 mégabits à 10 gigabits par seconde, afin de pouvoir être utilisés le plus longtemps possible. Les composants de catégories encore plus élevées ne sont pas utiles, car la longueur de câble autorisée diminue nettement avec des débits de données encore plus élevés. Pour les débits de données jusqu'à 10 gigabits par seconde inclus, la distance de transmission peut atteindre 100 mètres. Avec 25/40 gigabits par seconde, elle n'est plus que de 30 mètres maximum selon la norme ; en fonction des composants utilisés, il est techniquement possible d'atteindre 50 mètres avec 25 gigabits par seconde.

Avantages des câbles pré-confectionnés

L'utilisation de câbles préconfectionnés permet d'éviter les travaux fastidieux d'épissure des fibres optiques ou de meulage et de polissage des connecteurs à fibres optiques sur place, ainsi que les mesures fastidieuses. Tout cela a déjà été réalisé en usine, les câbles confectionnés n'ont plus qu'à être posés et branchés. Un bref contrôle avec un simple atténuateur après l'installation suffit. Comme les câbles préconfectionnés peuvent être installés particulièrement facilement et rapidement, l'apprentissage n'est que très peu perturbé.

Équipement des distributeurs principaux et des distributeurs d'étage

Dans la plupart des cas, une armoire de distribution de données au sol est installée dans le local technique comme répartiteur principal. Des panneaux de distribution et des commutateurs au pas de 19 pouces peuvent être installés dans cette armoire.

Sur les différents étages et ailes de bâtiment, les répartiteurs d'étage sont généralement installés sous forme de petites armoires au sol ou murales dans les locaux techniques ou de stockage. Chaque école ne dispose pas d'un local technique pour l'infrastructure informatique à chaque étage, il faut souvent utiliser les locaux existants à cet effet.

TG World

Découvrir maintenant les produits et les applications

Vous souhaitez découvrir nos produits directement dans la salle de classe ? Alors visitez notre monde thématique virtuel et apprenez-en plus sur notre portefeuille de produits et les multiples possibilités d'utilisation.

Catalogue en ligne

Consulter maintenant les produits dans le catalogue en ligne.

Conseils pratiques pour les solutions de produits dans les écoles